La main et la feuille, Luc Dietrich

« La main et la feuille », titre repris de l’un des textes de prose poétique de Luc Dietrich (1913-1944). Il s’agit ici de textes extraits de l’ensemble intitulé « Emblèmes végétaux », écrit en 1943, et qui fut son dernier livre. Dans ce livre d’artiste, Marie Alloy a choisi six poèmes sur les vingt et un qui furent présentés dans « Poésies », paru en 1996 aux éditions Du Rocher. Ces poèmes ont inspiré le travail du graveur, l’élément végétal étant pour elle un vecteur essentiel de son travail.

Dans les notes qui accompagnent le livre « Poésies » de Luc Dietrich, écrites par Jean-Daniel Jolly Monge (collection Alphée, Ed. Du Rocher), il est précisé que Dietrich s’appuie sur son observation du monde végétal pour transposer les sujets spirituels qui le motivent : « J’ai essayé de faire ressortir là tout ce que les plantes nous donnent comme exemples. » (p 293)

Descriptif : Livre d’artiste des éditions Le Silence qui roule, réalisé par Marie Alloy en avril et mai 2017 en son atelier de St Jean-le-Blanc, près d’Orléans. Il a été tiré à 15 exemplaires. Cette édition de bibliophilie, numérotée et signée par Marie Alloy, comporte 12 gravures originales. La typographie a été réalisée au plomb par Christian Mameron de l’Atelier R.L.D à La Métairie Bruyère, près de Parly dans l’Yonne. Format total du livre avec l’étui et sa chemise (titre typographié au dos) : L 23 cm, H 26 cm, dos 4 cm. Chaque feuille du livre (du vélin BFK de Rives 250 g) est repliée en trois parties ou leporello, parties qui constituent chacune une page.

Livre édité avec l’aimable autorisation d’Emmanuel Dietrich.

       

  

         

             

      

          

Douze gravures accompagnent ce livre d’artiste. Quelques exemplaires sont augmentés d’une à deux ou trois autres estampes (sur 4 exemplaires). Ces estampes originales sont des eaux fortes, aquatinte et vernis mou crées et tirées par Marie Alloy sur sa presse taille douce.

Prix public 2017 du livre d’artiste de bibliophilie : 850 € l’exemplaire comprenant 12 gravures, présenté sous emboîtage, étui avec chemise papier noir et titre typographié au dos de l’ouvrage. Tiré à 15 exemplaires dont un réservé à la Bibliothèque nationale et l’autre pour Emmanuel Dietrich.