1

L’AIL DES OURS, une maison de poésie pas comme les autres

Une maison à vivre, “pleine de vitalité et de générosité comme la plante du même nom. Voilà ce que je souhaite semer dans nos jardins … ” écrit Michel Fiévet –  à retrouver dans ce lien ici

J’ai eu le plaisir d’accompagner de mes gravures les poèmes de Louis Raoul, Collection Grand ours / n°9 :  “Un bruit de bleu”, en 2021

Extrait (p 7) :

Chaleur                                                                                                                                              Séparés de l’ombre                                                                                                                                Des corps pleurent                                                                                                                              Doucement                                                                                                                                                Du bleu à verse                                                                                                                                          Sur la mer                                                                                                                                              Sommeil sans personne                                                                                                                    Un seul souffle sur le sable      

et en ce mois de janvier 2022, avec des estampes, eaux fortes et aquatinte rehaussées d’aquarelle, les poèmes de Jean-Christophe Ribeyre.

Extrait (p 28) :

les nuits passent,                                                                                                                                    on voudrait serrer la main,                                                                                                              le cou des mots parfois,                                                                                                                      mais le courage manque de brûler                                                                                            ses traces,                                                                                                                                                  de brûler d’un désir                                                                                                                                opaque,                                                                                                                                                    comme inaudible.

Droits réservés L’Ail des ours / Michel Fiévet

abonnement 25 € les 5 numéros, sur le site : https///www.editions-aildesours.com

Page facebook : Editions L’Ail des ours

24 rue Marcel Gavelle, 02200Mercin-et-Vaux